Allons à la découverte du Cameroun

Pays de l’Afrique centrale, le Cameroun est une véritable aubaine en termes de visite touristique. Il regorge de nombreux sites qui accueillent tout au long de l’année un nombre inestimable de touristes. Quels peuvent être les raisons de cette forte affluence touristique au Cameroun ? Nous essayerons de vous donner de plus amples informations dans les prochaines lignes de cette rédaction. Vous êtes donc vivement invité à lire cet article dans les moindres détails pour en savoir plus.

Le Cameroun, premier pays de destination en Afrique centrale

Le développement du tourisme se base essentiellement sur la diversité et la beauté des climats, de l’histoire et de la culture. Alors nul doute que le Cameroun est leader en Afrique Centrale dans le secteur du tourisme. Vous en saurez certainement beaucoup plus en vous rendant sur voyage-unique.fr. Le pays a en effet le record du pays le plus linguiste en Centre-Afrique. Près de trois centaines de languesy sont parlées ; avec le Français et l’Anglais comme premières langues. La plupart des 245 langues parlées au Cameroun se retrouvent également dans plusieurs régions d’Afrique. Comme le baoulé parlé aussi en Côte d’Ivoire par les ethnies Akan, le haoussa malheureusement au Niger au Nigéria etc.ce qui permet un brassage culturel entre ces touristes d’autres pays qui arrivent à mieux communiquer dans leur dialecte et à maintenir le lien avec leurs autres frères. En 2019, plus de 800 000 touristes étrangers sont enregistrés au pays de Paul Biya. 200.000 touristes locaux inscrits au registre. Ce qui, selon les statistiques, fait au pays, un total de 1 000 000 de touriste au titre de l’année 2019. Quoique d’autres pays européens et même africains aient battu ce record, en Afrique centrale, le Cameroun peut se réjouir de sa performance.

Sujet a lire : Pourquoi devez-vous visiter Amsterdam cette année ?

La richesse linguistique du Cameroun

De toute évidence, des experts en tourismes et certains spécialistes relient cette performance à la linguistique du pays alors que d’autres estiment qu’il faut mettre cet exploit à l’actif d’autres éléments tels la faune, la nature, le beau climat. Au cours des dernières années, les langues locales se parlent de moins en moins au Cameroun. Une étude a même révélé que la majorité des personnes nées entre 2015 et 2022 au Cameroun ne sont pas capables de s’exprimer dans l’une des langues locales du pays. À la limite, elles sont bilingues (comme tout Camerounais) et ne parlent que l’anglais et le français. L’urgence serait de mettre en place des politiques pour la pérennisation et la préservation des langues locales camerounaises. Sinon, le tourisme au Cameroun risque de prendre un terrible coup les années à venir. Pour le moment mesdames, messieurs, allez visiter ce pays aux multiples facettes en cette période de fin d’année. Vous vous sentirez comme chez vous.

En parallèle : Quelle L'origine du mot Afrique ?